La Ronde des Plantes Médicinales

La Sauge : Plante Sacrée ou sacrée plante?

Publié dans Mon conseil du mois

Bonjour à toutes et à tous,

Tout d'abord, je profite de ce nouvel article pour vous souhaiter une belle et lumineuse année 2018. J'espère sincèrement que le passage vers cette nouvelle année s'est bien passé. Aujourd'hui je vous emmène dans le monde d'une plante sacrée, connue et appréciée depuis l'Antiquité : La Sauge (Salvia officinalis). Cette plante est parée de tant de vertus que nos ancêtres pensaient qu'elle pouvait rendre immortel! 

Dès l'Egypte Ancienne, la sauge est utilisée chez les femmes pour réguler les troubles hormonaux. Deux siècles plus tard, en Grèce, le célèbre médecin et botaniste Dioscoride la conseille aussi pour traiter les infections des muqueuses. Puis aux IXième et XVIIe siècles, elle rentre dans la composition de célèbres breuvages comme l'eau d'arquebuse (utilisée comme antiseptique) et le vinaigre aux 4 voleurs (protecteur de la peste). Au XVIIIème siècle les vertus de la sauge sont mises à profit par les asthmatiques : ses feuilles sont fumées comme du tabac pour soulager les crises d'asthmes.

Et aujourd'hui, que fait-on avec cette sacrée plante?

La réputation de la Sauge officinale n'est plus à faire. Grâce à ses propriétés tonique, digestive et antiseptique, elle est utilisée pour traiter différents troubles :

  • chez la femme, elle est une plante de grand secours pour résoudre les désordres de la ménopause. Riche en phyto-œstrogènes (hormones féminines), elle atténue les bouffées de chaleur et les suées nocturnes. 
  • Ses propriétés ocytociques facilitent  l'accouchement de la future maman. J'insiste bien sur ce point car la sauge est abortive et elle est contre-indiquée pendant la grossesse. Elle est aussi contre-indiquée pendant l'allaitement.
  • En cas de rhume, de maux de gorge, je vous invite à préparer une infusion de Sauge avec une cuillère de miel. Ses propriétés adoucissantes et antiseptiques vous soulageront rapidement. 
  • Je ne peux pas clôturer ce chapitre sur les propriétés médicinales de la Sauge sans vous parler de son pouvoir sur la digestion. En effet, en agissant sur la production de la bile, elle nous permet de digérer des repas trop riches et adoucit les estomacs saturés et irrités.

Au début de cet article, je vous ai parlé de plante sacrée. Et bien oui, la Sauge est utilisée chez les Romains et chez les Celtes lors de rituels de purification. Pour ma part, je l'utilise pour nettoyer mon cabinet avant ou après un soin énergétique.

Je vais terminer cet article en vous donnant quelques conseils d'utilisations. Tout d'abord, je souhaite vous parler des contre-indications de cette plante : comme je l'ai dit plus haut, elle est déconseillée pendant la grossesse et l'allaitement. Mais aussi en cas de cancers hormono-dépendants (seins, utérus, ovaires, prostate), d'hypertension et d'épilepsie. Ce sont les feuilles et les sommités fleuries que nous utiliserons  en infusion, à boire 2 ou 3 tasses/jour ou en gargarisme après chaque repas.

Bien entendu, ces conseils ne peuvent remplacer un traitement médical. Si vous souhaitez un complément d'informations, n'hésitez pas à me contacter, soit directement sur le site, en vous rendant sur ma page Contact ou par téléphone au 07/81/64/15/28.

En attendant, prenez bien soin de vous.

Berhed

Revenir aux actualités

La Ronde des Plantes Médicinales